Top 7 du nœud de survie à réaliser avec de la paracorde

Top 7 du nœud de survie à réaliser avec de la paracorde

La plupart des gens commencent à réaliser des nœuds très tôt dans leur vie. En effet, c’est à la rentrée à l’école primaire que les enfants apprennent à faire leurs lacets. Toutefois, cet apprentissage s’arrête aussi rapidement qu’il a commencé. Et beaucoup de personnes s’accroche à l’adage suivant: « si vous ne savez pas faire un nœud efficace, alors accumulez les nœuds ». Mais , quand il s’agit d’une affaire de sécurité, il y a mieux à faire que d’additionner les boucles et les tours de paracorde. La pratique du nœud de survie n’est pas évidente si personne ne vous l’apprend.

Dans ce site, nous vous avons expliqué que la paracorde possède de nombreux usages. Mais chacun d’eux nécessite que vous sachiez faire des nœuds … et des vrais ! Vous pouvez avoir acheté le meilleur bracelet paracorde. SI vous ne savez pas faire un nœud de survie, alors il ne vous sera pas très utile.

L’idée de cet article est de vous apprendre à réaliser les nœuds les plus utiles et faciles à réaliser. Vous pourrez ainsi utiliser les pleins potentiels de votre paracorde lorsque vous serez en situation de survie.

Nœuds en paracorde : terminologie

Nous avons extrait cette terminologie du guide du DPMC.

La ganse: une section recourbée de paracorde, en forme de U. Il s’agit d’une boucle ouverte.

Ganse en paracorde

La boucle: un cercle de paracorde, dont les 2 extrémités se croisent.

Boucle de paracorde

Le tour mort: un tour et demi de paracorde, formant un un cercle complet. Les 2 extrémité de la paracorde sont parallèles.

Tour mort en paracorde

Le dormant: l’extrémité fixe de la corde, non utilisée pour réaliser le nœud.

Le courant: l’extrémité mobile de la corde, utilisée pour réaliser le nœud.

Nœud de survie en paracorde #1 : le nœud en double 8

Difficulté: ★☆☆☆☆

Usages: ce nœud possède une utilité quasi illimité. Il permet en effet de tirer des charges, descendre en rappel, escalader … Toutefois, ces 2 dernières activités ne DOIVENT PAS être effectuées avec de la paracorde.

Noeud en double 8 en paracorde

Notice:

  1. Réaliser une ganse avec la corde.
  2. Repliez la ganse, de manière à former une autre ganse, doublée.
  3. Enrouler la ganse autour des 2 dormants.
  4. Puis, faites rentrer la ganse dans la boucle doublée (la seconde ganse, créée à l’étape 2).
  5. Enfin, serrez fort.

Nœud de survie en paracorde # 2: le nœud en 8 tressé

Difficulté: ★★★☆☆

Usages: il s’agit d’une variante du premier nœud, qui possède donc les même usages. Toutefois, ce nœud peut être accroché à un objet autour duquel vous n’avez pas la possibilité de fixer un nœud double 8.

Nœud en 8 tressé en paracorde

Notice

  1. Pour commencer, réalisez un nœud en 8, simple, sans serrer. Laissez suffisamment de longueur de courant pour pouvoir le faire passer autour de l’objet à fixer.
  2. Puis, enroulez le courant autour de votre objet.
  3. Ensuite, avec le courant, suivez le trajet réalisé par le dormant. Vous aurez ainsi à passer plusieurs fois à travers le 8 créé initialement.
  4. Arrangez le tout pour que les tours ne se croisent pas entre eux.
  5. Enfin, serrez fort.

Nœud # 3: le nœud de galère en paracorde

Difficulté: ★★☆☆☆

Usages: Pour commencer, la boucle est enroulée autour de la charge (personne à secourir, animal, …). Ensuite, cette charge serre automatiquement le nœud dès que vous la tirez. Enfin, le nœud peut facilement être desserré dès qu’il n’y a plus d’effort de traction.

Nœud de galère en paracorde

Notice

  1. Commencez par réaliser un demi-nœud.
  2. Enroulez le courant autour de votre charge puis repassez le à travers la boucle créée lors de l’étape 1.
  3. Enfin, tirez fort sur le courant.

Nœud # 4: le nœud de papillon alpin

Difficulté: ★★★☆☆

Usages: Ce nœud est particulièrement utilisé en escalade. Il permet premièrement d’accrocher une charge à la boucle créée. Ensuite, il offre l’avantage de pouvoir isoler un morceau de corde endommagé. Cala vous permet ainsi d’utiliser toute la longueur de la corde, même si celle ci est endommagée. Enfin, il est très utile lorsqu’il est nécessaire de réaliser une boucle (ou plusieurs) au milieux d’une corde.

Nœud de papillon alpin en paracorde

Notice

  1. Commencez en passant la paracorde au dessus de votre paume, grande ouverte. Elle doit passer assez loin de votre pouce.
  2. Réalisez ensuite un premier tour de corde autour de votre main, en croisant le dormant. Cela forme donc une sorte de X.
  3. Puis, vous réalisez un nouveau tour de votre main avec le courant. Celui doit se rapprocher de votre pouce.
  4. Ensuite, tirez la boucle du milieu (celle réalisée à l’étape 2) et laissez la pendre sur votre paume.
  5. Enfin, faite la passer sous les 2 autres boucles (qui forment un X sous vos doigts.
  6. Retirez maintenant votre main de tout cet enroulement. Puis tirez la ganse d’un côté et les dormants de l’autre.
  7. Pour finir, le nœud est terminé lorsque vous tirez les 2 dormants dans 2 directions opposées. Cela laisse ainsi l’impression qu’un nœud est apparu au milieu de votre corde.

Nœud de survie #5: le nœud constricteur

Difficulté: ★★★☆☆

Usages: Il s’agit d’un nœud à serrage très fort. De plus, il est quasiment indénouable. Il est utilisé autour d’un objet arrondi. Vous pouvez donc réaliser un tel nœud pour fixer des objets autours d’une corde. Il est également utile pour tirer un groupe d’objets.

Nœud constricteur en paracorde

Notice

  1. Enroulez d’abord la corde autour de l’objet à attacher.
  2. Faites ensuite passer le courant devant le dormant, de manière à créer une boucle autour de l’objet.
  3. Faites à nouveau passer le courant autour de l’objet. Cela crée donc une sorte de X autour de l’objet.
  4. Puis, faites passer le courant en dessous de le la diagonale du X, qui vient d’être créée à l’étape 3.
  5. Faites passer le courant sous l’autre branche du X (créée à l’étape 1).
  6. Enfin, serrez fort.

Nœud de survie #6: le nœud de pêcheur double

Difficulté: ★★★★☆

Usages: Tout d’abord, ce nœud est un peu plus difficile que les autres. Il peut être utilisé dans plusieurs situations. Premièrement, pour accrocher 2 cordes ensemble, lorsque la première est trop courte. Il peut également être utilisé pour fabriquer un bracelet en paracorde, dont la longueur est ajustable.

Nœud de pécheur double en paracorde

Notice

  1. D’abord, positionnez les 2 cordes parallèles l’une de l’autre.
  2. Formez ensuite une ganse avec la corde 1.
  3. Puis réalisez une boucle autour de la corde 2 avec le courant de la corde 1.
  4. Faites un nouveau tour autour des cordes 1 et 2 avec le courant de la corde 1.
  5. Faites ensuite passer le courant de la corde 1 dans les 2 boucles ainsi créées. Puis tirez, pour former le premier nœud.
  6. A partir du courant de la corde 2, répétez les étapes 3, 4 et 5 en enroulant désormais la corde 2 autour d la corde 1.
  7. Enfin, tirez les 2 nœuds l’un vers l’autre, de manière à réunir fermement les 2 cordes.

Nœud de survie #7: Nœud de menottes

Difficulté: ★★☆☆☆

Usages: Ce nœud peut être réalisé très rapidement. Il peut servir à menotter un individu. Il peut également être utilisé pour accrocher les chevilles ou les poignets d’une personne ou d’un animal, dans le but de le déplacer.

Nœud de menottes en paracorde

Notice:

  1. Réalisez d’abord 2 boucles avec la corde. L’une pointe ver la gauche et l’autre vers la droite. Dans les 2 cas, le courant passe sous la corde. A la fin de cette étape, les 2 extrémités de la paracorde sont parallèles.
  2. Faites ensuite se chevaucher partiellement les 2 boucles. La 2e boucle doit passer sur la première.
  3. Récupérez ensuite les 2 brins intérieurs. Amenez le brin du dessus au dessous de la boucle opposée et le brin du dessous au dessus de la boucle opposée.
  4. Tirez enfin les 2 boucles.

CONCLUSION

Grâce à ces 7 nœuds, vous pouvez désormais utiliser votre paracorde pour vous sauver la vie. Maintenant, souvenez vous que c’est par la répétition que vous avez appris à lacer vos chaussures. Da la même manière, c’est par la répétition que vous réussirez à mémoriser ces 7 nœuds de survie. Je vous conseille donc de prendre un morceau de corde et de vous exercer à la maison. Il est en effet beaucoup plus simple d’apprendre, bien au chaud sur sa chaise, que dans le froid des conditions de survie.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *