Bracelet de survie utilisation : 7 façons de vous sauver la vie

Bracelet de survie utilisation : 7 façons de vous sauver la vie

Un bracelet en paracorde peut vous sauver la vie de bien des manières. Dans cet article, je vous présente un top 7 des usages d’un bracelet de survie (utilisation médicale, bricolage, chasse …) .

Si vous ne possédez pas encore de bracelet de survie, vous trouverez ici une liste des 10 meilleurs bracelets paracorde en 2020.

1- Bracelet de survie, utilisation pour construire un abris

Pour un aventurier, il n’y a rien de tel que de dormir à la belle étoile. Mais il est également très agréable de pouvoir se réfugier au sec, lorsque la pluie commence à tomber.

Le bracelet en paracorde est en effet très utile car ses brins internes, une fois déroulés, permettent d’attacher entre elles les branches de l’abris.

Une des manière les plus répandue de réaliser un abris est de caler une grosse bûche entre 2 arbres. Celle-ci sert de colonne vertébrale à votre abris. Puis, il suffit de positionner de grandes branches, à un angle de 45° contre cette colonne. Vous lierez ces branches entre elles grâce à la paracorde.

Un exemple pas à pas de comment construire un abris avec de la paracorde est disponible ici.

2- La paracorde pour pêcher

Après l’abris et peut être même avant, la priorité est de vous nourrir. Votre bracelet en paracorde vous sera très utile pour réaliser cela. En effet, il vous suffit de le détresser, récupérer un des brins internes et d’y attacher un hameçon.

Si vous ne possédez pas d’hameçon, vous pouvez également utiliser ces brins internes (au nombre de 7 en général) pour construire un filet de pèche et attraper de beaux poissons. La technique est d’utiliser une grosse corde pour la partie haute et basse du filet et les brins internes pour le maillage.

Vous pouvez consulter ici un petit tuto youtube.

3- Construire un piège avec de la paracorde

Bracelet de survie, utilisation en piège

Si ça ne mord pas à l’hameçon, vous pouvez vous rabattre sur la construction d’un piège pour petits animaux. Grâce à votre paracorde, vous pouvez construire un piège qui enserrera l’animal dès qu’il passe à l’intérieur.

Pour cela il vous faut accrocher un bout de votre paracorde à une branche et réaliser un nœud coulant de l’autre côté. Veillez à ce que ce nœud ne soit pas trop serré pour que le piège puisse se refermer. Enfin, maintenez votre piège en place en accrochant la boucle à une deuxième branche, plantée dans le sol.

De nombreux exemple de pièges sont consultables ici.

4- Démarrer un feu avec un bracelet de survie

paracorde de survie, utilisation pour faire du feu

Le feu est essentiel pour vous réchauffer ou vous nourrir. Grâce à la paracorde de votre bracelet, vous pouvez vous attaquer à une technique avancée de survie. Le démarrage d’un feu par la méthode de l’archet. Cette méthode consiste à créer une friction entre 2 pièces de bois, dont l’une tourne rapidement sur elle même grâce à un archet.

La technique de fabrication est plutôt simple.

  • Construire un archet en accrochant un morceau de paracorde aux 2 extrémités d’une branche.
  • Trouver une pierre, pour s’en servir de poignée.
  • Une branche de bois dure pour s’en servir de foret.
  • Une planche de bois avec une petite incise, utilisée comme planche à feu.

La manipulation consiste ensuite à enrouler la paracorde de l’archet autour du foret. Placez ensuite le bas du foret dans l’incise et appuyer sur le haut avec votre pierre. Cette dernière permet de ne pas vous échauffer les mains. Il suffit ensuite faire bouger l’archet de gauche à droite pour faire tourner le foret, qui va créer de la friction contre la planche et ainsi produire de la chaleur.

La vidéo ci-dessous présente cette technique.

5- Réaliser un garrot avec un bracelet en paracorde

garrot tourniquet en paracorde

La vie en milieu sauvage est parfois dangereuse. Dans certains cas, ces blessures vous feront perdre du sang. Quand il s’agit d’une petite entaille, pas de soucis, mais lorsque cette blessure est plus profonde, il est parfois utile de réaliser un garrot pour empêcher l’hémorragie.

Pour commencer, je vous conseille de toujours emporter un garrot en caoutchouc ou un garrot tourniquet avec vous. Ceux-ci sont conçus spécialement pour la compression externe du système circulatoire sanguin.

Toutefois, si vous ne possédez pas de garrot et êtes en situation d’urgence, voici une procédure pour réaliser un garrot tourniquet à partir d’un bracelet de survie (utilisation en cas d’urgence totale, je le rappelle).

Tout d’abord, un garrot ne doit être posé que dans les cas suivants:

  • votre jambe ou bras saigne de manière incontrôlable,
  • un de vos membre a été amputée,
  • quand tous les autres moyens de stopper l’hémorragie ont échoué.

Ensuite, la manipulation consiste à :

  • Le garrot doit être placé à environ 5-10 cm de votre blessure, entre celle-ci et le cœur.
  • Le garrot ne doit pas être posé sur une articulation. Celles-ci sont protégées et ne vous permettront pas d’appliquer une pression sur les artères.
  • Réaliser plusieurs tours de paracorde autour de votre membre, de manière à ce que l’ensemble possède une largeur de 3 cm environ. Ainsi, votre membre ne sera pas cisaillé lorsque vous serrerez le garrot. Terminer par un nœud.
  • Placer votre tourniquet/bâton au dessus du nœud et fixer le avec un ou deux autres nœuds.
  • Tourner la barre jusqu’à ce que l’hémorragie cesse. Vous pouvez ensuite maintenir ce garrot en position avec votre reste de paracorde.

Vous trouvez ici des photos permettant de mieux comprendre la manip’.

6- Marquer son chemin avec un bout de paracorde

Vous connaissez sans doute l’histoire du petit poucet. Perdu dans la forêt, il utilise des petits cailloux pour marquer son chemin. Grace à cette méthode, il arrive enfin à retrouver la route vers sa maison.

Dans la vraie vie, il est certainement difficile de retrouver de petits cailloux à travers les feuilles mortes tombées au sol. Pour résoudre ce problème, vous pouvez découper votre bracelet de survie en plusieurs morceaux et utiliser ces derniers pour marquer votre chemin (branches par exemple). Vous pouvez par ailleurs accrocher une petite clochette à votre corde. Cela vous avertira si quelqu’un (ou quelque chose) s’approche de vous.

7- Bracelet de survie, utilisation comme fil dentaire

Fil dentaire en paracorde

Le fil dentaire n’est pas seulement bon pour votre hygiène. En effet, dans la pire des situations, il pourrait contribuer à rester en vie. Vous savez certainement qu’un rapport existe entre les problèmes dentaires et les maladies cardio-vasculaires. D’ailleurs, les dentistes pensent que le brossage des dents ou l’utilisation du fil dentaire peut prévenir l’apparition de l’athérosclérose (voir cet article).

Quand vous partez à l’aventure, pensez à vos gencives. Si vous êtes à court de fil dentaire, vous pouvez utiliser votre bracelet de survie pour nettoyer vos dents. Il suffit pour cela de découper un brin de nylon et de l’introduire entre vos dents.

Pour conclure, vous savez maintenant, grâce à cet article, qu’un bracelet en paracorde pourra vous sauver la vie dans bien des situations. Il ne tient maintenant qu’à vous de vous procurer cet accessoire très utile.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *